Pour votre assurance crédit immobilier, faites jouer la concurrence!

Depuis Septembre 2010, Il n’est plus obligatoire de souscrire une assurance (incapacité de travail, décè  invalidité, chomage, etc.) auprès de votre établissement de Crédit. Il est possible de choisir un autre assureur.

Selon le Site http://meilleurtaux.com, l’assurance peut représenter de 5 à 20 % du coût totalt du crédit, lors de l’achat d’un bien. Souscrire une assurance hors organisme bancaire, donne à l’emprunter de sérieux avantages.

RISQUES MUTUALISÉS ou OFFRES SUR MESURE

Les jeunes sont ceux qui ont le plus intérêt à faire jouer la concurrence et éviter les contrats proposés par les banques. Celles-ci mutualisent, en effet, les risques sur l’ensemble de leurs clients (quelque soit leur âge). A l’inverse les contrats individuels des assureurs proposent une offre sur mesure, qui avantage forcément les jeunes, même si les banques commencent à réagir en mettant en place des tarifs différenciés selon l’âge. Les non-fumeurs, les professions sédentaires et les cadres devraient eux aussi y trouver leur compte, selon Meilleurtaux.com.

Au-delà de 45 ans, la question se pose moins. L’offre « groupe » proposée par le banquier est souvent la moins chère, comme le montrent les simulations réalisées ci-dessous par le courtier.

L’assurance individuelle est souvent plus avantageuse que l’offre groupe :

Age de l’assuré

CSP

Fumeur

Durée du prêt

Montant du crédit

Assurance groupe

Délégation d’assurance

Taux / Coût Taux / Coût
30 ans Cadre Non 15 ans

200000 €

0,27% / 8100 € 0,11% / 3300 €
40 ans Cadre Non 15 ans

200000 €

0,35% / 10500 € 0,22% / 6600 €
45 ans Cadre Non 15 ans

200000 €

0,35% / 10500 € 0,36% / 10800 €
30 ans Non-cadre Oui 20 ans

200000 €

0,27% / 10800 € 0,17% / 6800 €
40 ans Non-cadre Oui 20 ans

200000 €

0,35% / 14000 € 0,38% / 15200 €
45 ans Non-cadre Oui 20 ans

200000 €

0,35% / 14000 € 0,48% / 19200 €

source: Meilleurtaux.com

Attention le tarif final, ne doit pas être le seul critère de choix, n’oublier pas de compulser attentivement le contrat d’assurance.

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.