Baisse du nombre de transactions et des prix : comment jugez-vous le marché immobilier ?

Jean-François Buet

président de la Fnaim
La chute des volumes est plus inquiétante que celle des prix. Nous avions annoncé un repli de 20 % des transactions sur l’année. Dans certains endroits, la baisse pourrait être supérieure. La fin du prêt à taux zéro en début d’année, qui permettait à de nombreux ménages à revenus modestes de devenir propriétaires, explique en partie le ralentissement de l’activité. C’est aussi la conséquence du nouveau régime de fiscalité sur les plus-values au 1er février, qui dissuade les bailleurs de mettre en vente leur résidence secondaire ou leurs biens locatifs. Avec la situation économique et financière, les acheteurs et les vendeurs sont très attentistes.

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.